LE JARDIN DE BOUT DU MONDE

Au bout du rang, perdu en forêt sur le bord d'un lac privé, ce jardin est situé à l’emplacement de l'ancien potager abandonné qui était envahi par le chiendent et autres mauvais herbes. Le projet voulait redonner vie à celui de l'ancien jardinier propriétaire Monsieur Provencher. Espace apprécié du chevreuil, il fallait s'assurer que les récoltes seraient dégustées par les bons «animaux». Une clôture et des portes en cèdre entourent ce petit potager composé de quatre planches principales surélevées et de deux plus petites pour les asperges. Racine, Québec.